Épreuve théorique générale du Code de la route

Si vous avez obtenu votre permis de conduire depuis moins de 5 ans, votre Épreuve Théorique Générale ou «code» reste valable pour le passage des épreuves pratiques.

Si ce n’est pas le cas, vous devez repasser cette épreuve.

Enjeux

L’accident de la route n’est pas une fatalité. La nouvelle épreuve théorique de mai 2016 s’inspire des recherches les plus récentes pour faire évoluer l’apprentissage de la conduite vers les notions les plus importantes de la vie du jeune conducteur.

Mais conduire est une tâche complexe qui doit mobiliser tout à la fois :

  • stratégies
  • connaissances
  • valeurs sociales
  • prises de conscience
  • collaborations

Premier principe du nouvel examen du Code : il ne suffit pas de connaître le Code de la route et d’en appliquer les règles à la lettre, pour être un bon conducteur. Le code de la route regroupe les règles officielles à appliquer mais aussi les bonnes pratiques de conduite et d’attitudes entre les usagers.

Les nouvelles questions demandent aux candidats d’analyser les situations de conduite pour adapter au mieux leur comportement sur la route.

Second principe, son nouveau format implique une formation partagée entre la théorie et la pratique. On ne dissocie donc plus la théorie de la conduite mais la formation est pensée comme un tout. L’adage « passe ton code d’abord, on verra ensuite ! » n’est plus d’actualité.

Forme de l’épreuve

Selon les opérateurs privés, vous passez votre examen soit sur tablette tactile, soit sur ordinateur.

Cet examen commun est composé de 40 questions tirées au sort dans la banque officielle de 1 000 questions, réparties autour des 9 thèmes officiels :

  • L : Dispositions légales en matière de circulation routière
  • C : Le conducteur
  • R : La route
  • U : Les autres usagers de la route
  • D : Réglementation générale et divers
  • P : Précautions nécessaires à prendre en quittant le véhicule
  • M : Éléments mécaniques liés à la sécurité de la conduite
  • S : Équipements de sécurité des véhicules
  • E : Règles d’utilisation du véhicule en relation avec le respect de l’environnement

Vous avez droit à 5 erreurs. Vous réussissez donc l’épreuve lorsque vous obtenez au moins 35 bonnes réponses.

2 formats de visuels vous sont proposés : des photos statiques et des vidéos (4 par série).

4 formats de questions sont proposés :

  • une question à 2 réponses ;
  • une question à 3 réponses ;
  • une question à 4 réponses ;
  • une double question à 2 réponses chacune.

Il y a toujours au moins une réponse juste et au moins une réponse fausse.

Déroulement

Une fois la vérification d’identité effectuée, l’examinateur invite les candidats à éteindre leur téléphone et à prendre place dans la salle d’examen équipée de tablettes et de casques audio.

Il leur rappelle les consignes de l’épreuve, puis les invite à visualiser une vidéo de présentation du règlement. Cette vidéo est aussi l’occasion pour les candidats de régler le son et la luminosité de la tablette. Avant de débuter l’examen, le candidat libre peut s’essayer à un rapide test de 3 questions afin d’appréhender le fonctionnement de la tablette.

L’examen peut ensuite commencer. Il dure 30 minutes et comporte 40 questions à choix multiples. Afin d’être reçu, le candidat doit faire un maximum de 5 fautes soit obtenir au moins 35 réponses bonnes sur 40. Pour cela, le candidat a 30 secondes pour répondre à chaque question. Un chronomètre est affiché pour chaque question pour lui indiquer le temps restant.

L’examen étant sur tablette, chaque candidat reçoit une série aléatoire de 40 questions, différente de celle de son voisin.

Les résultats de l’examen vous seront communiqués dans un délai de 48 heures après l’examen.